Déclaration du 20 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la guerre au MALI.

Posté par lpcumoja le 22 janvier 2013

Déclaration du 20 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la guerre au MALI

Le 11 janvier 2013, la France a lancé une intervention militaire sous le nom d’opération Serval au Mali pour officiellement stopper la progression de combattants islamistes, contrôlant le nord du pays, vers la capitale Bamako. Si le soulagement de la population malienne, abandonnée par une absence du leadership africain, est compréhensible au vu de l’application de la charia dans les zones sous contrôle islamiste, l’unanimisme savamment orchestré sur cette opération par certains médias et certaines personnalités qui tendent à remercier la France avec zèle, fait perdre de vue, non seulement les responsabilités, mais aussi les véritables enjeux sous-jacents et la rigueur critique nécessaire.

La guerre au Mali et les interrogations légitimes

Récusant avec force les islamistes et leur idéologie obscurantiste, la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) ne peut s’empêcher de soulever les questions légitimes sur la guerre au Mali :

Sur les facteurs endogènes : présenté comme l’exemple d’une démocratie réussie en Afrique dite francophone, comment découvre-t-on aujourd’hui seulement que le Mali n’a jamais joui des attributs nécessaires de la souveraineté, notamment dans le domaine militaire ? Pourquoi les alertes lancées dès 2002 par des mouvements locaux alternatifs tels que le Forum Social Malien sur le vernis d’une démocratie formelle tant vantée n’ont jamais été entendues ? Alors que, gangréné par la corruption et les détournements publics depuis très longtemps, y compris dans le domaine militaire, l’Etat malien est déliquescent. Présenté comme pays phare en matière de démocratie, le Mali reste un élément de la Françafrique, c’est-à-dire arrimé économiquement et militairement à la Françafrique ? Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Déclaration du 12 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la crise en République Démocratique du Congo (RDC)

Posté par lpcumoja le 12 janvier 2013

Déclaration du 12 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la crise en République Démocratique du Congo (RDC)

Les années se suivent et se ressemblent en République Démocratique du Congo (RDC), aux guerres succèdent les guerres, aux atrocités les atrocités, aux indignations les indignations, aux sommets et rencontres de (ré)conciliation succèdent d’autres sommets et rencontres de (ré)conciliation : un scandale. La région des Grands Lacs et ses populations qui souffrent toujours plus font régulièrement l’objet de coupures de presse dans le monde entier.

Rappels des derniers développements de la crise en RDC

En novembre 2012, le scandale continue, et s’est encore invité dans l’actualité avec la démonstration de force des rebelles du M23 dans le Kivu, démonstration qui a vu notamment les forces du M23 mettre en déroute les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et prendre la ville de Goma le 23 novembre 2012 avant de la libérer une semaine plus tard, sous la pression de la « communauté RD_CONGOinternationale ». Des discussions engagées tournent autour des mêmes acteurs depuis plus d’une décennie : le Rwanda et l’Ouganda ainsi que l’ONU. Le M23 a réitéré sa demande de respect des accords passés avec le gouvernement congolais le 23 mars 2009 afin de cesser la rébellion. Les sinistrés des combats du Kivu n’y comprennent rien, ni les termes des fameux accords de 2009, ni l’incapacité de leur gouvernement légal à mettre fin à leur longue souffrance.

Objectivement le rôle de toutes les parties engagées dans la résolution du conflit est contestable, tant l’ONU, que le Rwanda, l’Ouganda ou aussi la République Démocratique du Congo elle-même. L’insincérité, la duplicité et l’hypocrisie des puissances occidentales et orientales sous le couvert de la « communauté internationale » d’un côté, et de l’autre, l’absence de patriotisme des autorités congolaises, le machiavélisme des autorités rwandaises, de l’Ouganda et des autres pays de la sous-région, au lieu de privilégier les droits du peuple congolais depuis longtemps violés, ont conduit à de trop nombreuses pertes en vies humaines, avec en arrière-plan le contrôle des minerais du Kivu.

Le marionnettisme des dirigeants africains

Au service des puissances et multinationales occidentales et motivés par l’appât du gain, le Rwanda et l’Ouganda sont en première ligne dans la déstabilisation de la région, formant et soutenant, des milices locales. L’embargo onusien sur les armes n’a au final « d’embargo » que le nom vu que les milices semant le trouble ont en leur possession un matériel militaire qui n’a rien à envier à celui des forces armées de la RDC. Le partage, le vol, le pillage des ressources des provinces en proie aux guerres sont des prétextes cachés pour justifier un tel soutien. Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA, suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la société locale Aéro-service, le 30 novembre 2012 à Brazzaville

Posté par lpcumoja le 7 décembre 2012

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA

(L.P.-U.)

Suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la compagnie arménienne Rij Airways pour le compte de la société locale Aéro-service, le vendredi 30 novembre 2012 à Brazzaville.

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA, suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la société locale Aéro-service, le 30 novembre 2012 à Brazzaville dans Afrique Logo_L_P_UMOJA-300x271Vendredi 30 novembre 2012, aux environs de dix-huit (18) heures, un avion-cargo Iliouchine 76 en provenance de Pointe-Noire s’est écrasé lors de son atterrissage sur l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville. Bilan provisoire : 32 morts, dont sept membres d’équipage.

La Ligue Panafricaine – Umoja présente ses sincères condoléances aux familles éprouvées suite à ce drame et leur assure de tout son soutien moral dans cette épreuve terrible.

Cet accident est à ajouter sur la longue liste des catastrophes qui ne cessent d’endeuiller les familles congolaises et africaines.

La Ligue panafricaine – Umoja demande aux experts du Bureau Enquêtes Accidents et au gouvernement congolais de faire toute la lumière sur le crash du 30 novembre et de publier les conclusions de ces enquêtes.

La Ligue panafricaine – Umoja ne pourra se contenter d’observer un quelconque silence face à la manière avec laquelle les populations congolaises et africaines sont souvent délaissées dans ce genre de drames.

Nous réitérons nos condoléances et notre soutien aux familles des disparus et aux blessés, la Ligue panafricaine – Umoja invite plus que jamais les autorités congolaises à se pencher sur les questions :

  • · De la sécurité aérienne : flotte – équipage, passager
  • · De gestion des catastrophes et autres sinistres de grande ampleur ;
  • · Du tracé de nos villes, des constructions des maisons d’habitation (plan d’urbanisation).

Vive le Congo

Vive l’Afrique

Le Bureau exécutif de la Ligue panafricaine – Umoja

Fait à Paris, le 02 décembre 2012

Vidéo

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique, Communique | Pas de Commentaire »

Memorundum de la LP-U relatif à la tenue des Etats Généraux de la Nation (Congo).

Posté par lpcumoja le 17 novembre 2012

Mémorundum relatif à la tenue des Etats Généraux de la Nation (Congo).

La Ligue Panafricaine Umoja (LP-U) a accusé réception et répondu favorablement à l’invitation de CONGO YA SIKA (CYS) sur sa participation à la journée de réflexion portant sur un appel lancé par quelques partis politiques de l’opposition congolaise, relatif à l’organisation des États généraux de la Nation. 

 Nous avons pris acte de la déclaration du 17 Août 2012 signée à Brazzaville par certains partis politiques de l’opposition, exigeant du pouvoir de Brazzaville,  la convocation des états généraux de la  Nation afin de trouver une solution nationale à la mauvaise situation politique, socio-économique, sanitaire et culturelle que traverse notre  pays.

Le Congo a déjà connu dans son histoire, l’organisation de tels évènements. En juillet 1972 déjà, le président Marien Ngouabi convoquait une Conférence nationale. En 1991, une situation délétère à l’intérieur et un contexte international propice ont conduit certaines forces politiques et civiles à opposer un rapport de force obligeant le gouvernement en place à aller vers l’organisation d’une concertation nationale dite CNS (Conférence nationale souveraine).

La CNS a été un échec à divers égards. La population congolaise a été trahie par sa classe dirigeante dans son ensemble avec pour illustration ce que naguère elle nomma « les alliances contre nature ». Plus de 20 ans après, force est de constater que la condition du congolais moyen, à la fois sur le plan de sa sécurité (alimentaire, salariale, etc.) que de ses libertés (expression, entreprise, mouvement, etc.) ne s’est pas améliorée. Pis, sur le plan politique, nous assisterons au spectre du monopartisme de fait. Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

M. Ismaël SOW prend la charge de la mise en place de la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) en FRANCE

Posté par lpcumoja le 11 novembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Mise en place de la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) en FRANCE

 M. Ismaël SOW prend la charge de la mise en place de la Délégation de la Ligue Panafricaine - UMOJA (LP-U) en FRANCE dans Afrique Ismael_SowDans le cadre de son évolution, dictée par la volonté de s’implanter, en Sections Territoriales, dans tous les pays africains et dans l’ensemble de la Diaspora africaine, la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.) informe le grand public de la mise en place de sa Délégation en France.

Cette délégation sera assumée par Monsieur Ismaël SOW. La mission principale du délégué est d’œuvrer à la mise en place de la Section Territoriale de la LP- U en France. Dans le cadre de sa mission, le délégué a le pouvoir de consulter tout adhérent de la LP-U résidant en France.

A l’issue de sa mission, Monsieur Ismaël SOW, doit présenter au Bureau Exécutif de la LP-U, un projet global pour la Section France tant dans ses aspects juridiques qu’organisationnels. La validation du projet final, est du ressort exclusif du Bureau Exécutif de la LP-U.

La mission de Monsieur Ismaël SOW est d’une durée de trois (3) mois, et prend effet, à compter de la date de la signature du présent communiqué.

Fait à Paris le 3 novembre 2012

Le Bureau Exécutif de la LP-U

Panafricainement.

Umoja ni nguvu

L’Union fait la force

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

M. Antumi TOASIJE, assure désormais la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) en Espagne.

Posté par lpcumoja le 23 août 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE :

Mise en place de la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) en Espagne.

M. Antumi TOASIJE, assure désormais la Délégation  de la Ligue Panafricaine - UMOJA (LP-U) en Espagne. dans Afrique Antumi-TOASIJE_2Dans le cadre de son évolution, dictée par la volonté de s’implanter, en Sections Territoriales, dans tous les pays africains et dans l’ensemble de la Diaspora africaine, la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.) informe le grand public de la mise en place de sa Délégation en Espagne.

Cette délégation sera assumée par Monsieur Antumi TOASIJE, historien, politologue et Facilitateur de l’Union Africaine (U.A.) pour la 6ème région de la Diaspora africaine en Espagne. La mission principale du délégué est d’œuvrer à la mise en place de la Section Territoriale de la LP- U en Espagne.

A terme, cette Section Territoriale, aura une influence positive dans la Diaspora africaine hispanophone et les pays africains éponymes, afin d’y favoriser l’implantation de la LP-U.

Il convient de rappeler que le monde hispanophone, souvent oublié des Africains, représente des millions de populations d’ascendances africaines dans plus de vingt pays d’Amérique latine : Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, République Dominicaine, Équateur, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Puerto Rico, Uruguay, Venezuela… Sans oublier le Brésil, seul pays lusophone de l’Amérique latine.

La Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.), a la ferme volonté de rompre avec cet état de fait regrettable, et de reconnecter l’Afrique avec l’ensemble de sa Diaspora historique.

Fait à Paris le 22 août 2012

Le Bureau Exécutif de la LP-U

Panafricainement.

Umoja ni nguvu

L’Union fait la force

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Emblèmes de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) : Communiqué de Presse.

Posté par lpcumoja le 8 août 2012

Emblèmes de la Ligue Panafricaine - UMOJA (L.P.-U.) : Communiqué de Presse. dans Afrique Logo_L_P_UMOJA-300x271Emblèmes de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) : Communiqué de Presse.

La Ligue Panafricaine du Congo – UMOJA (L.P.C. – U.) informe le grand public de son évolution vers la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.), à l’occasion de son Assemblée Générale, tenue le 24 juin 2012. La LPC-U continue cependant d’exister en tant que Section territoriale de la LP-U.

Cette évolution logique est dictée par la volonté de s’implanter, en Sections territoriales, dans tous les pays africains et dans l’ensemble de la Diaspora africaine. Elle devient ainsi l’instrument politique idéal, pour fédérer les panafricanistes afin de travailler à l’Unité, l’Indépendance, et la Renaissance du continent africain, pour la mise en place des États-Unis d’Afrique, seul cadre politique capable de mener les luttes nécessaires et indispensables susceptibles d’opérer les changements attendus par nos Peuples

A cette occasion, la LP-U a acquis de nouveaux emblèmes :

 

 I) Du logo

  • Les mains liées

– Les deux mains qui s’attrapent mutuellement à la base des poignets symbolisent l’union des forces panafricaines

– La pression visuelle de l’index symbolise l’idée de cette force qui nous unit en même temps qu’elle indique la nature « forte » de ce lien.

  • Les Étoiles

- L’étoile à cinq branches est le symbole des cinq continents où se trouvent les Africains. Sa représentation (la pointe vers le haut) et le texte LP-U forment implicitement un triangle rappelant une pyramide.

- Les deux étoiles jaunes sont le symbole de l’abondante richesse de l’Afrique. Elles sont placées ainsi également pour des besoins d’équilibre et d’esthétique du texte ; la beauté et l’esthétique étant aussi une valeur africaine.

  • Les Cercles

Ils symbolisent la complétude du monde africain.

  • Les couleurs
  1. Le Noir est le symbole du peuple noir; en rapport avec la peau mélanoderme. Il symbolise aussi la renaissance et de la fertilité.
  2. Le Vert symbolise le renouveau, l’espoir, la végétation, la jeunesse, la santé, la nature, la terre.
  3. Le Rouge est le symbole du sang des Africains versé dans les flots de l’histoire (Yovodah, etc.), mais aussi la couleur de la victoire.
  4. Le Jaune est le symbole du Soleil qui caractérise l’Afrique. Couleur Or, il symbole de l’abondance et de la richesse de l’Afrique.
  5. La série des couleurs Vert, Noir, Rouge a été adoptée pour symboliser l’unité des peuples africains.
  6. La série des couleurs Vert, Jaune, Rouge a été adoptée pour le panafricanisme
  7. Conscients que ces séries de couleurs n’ont pas toujours permis d’unifier les Africains, et soucieux de transformer cette unité dans les faits, notre volonté a été de retenir ces quatre couleurs au sein desquelles, toutes les tendances trouveront leur place.
  • La langue

Nous avons choisi le swahili aux côtés d’autres langues de communication (français, anglais, espagnol, etc.), pour notre logo et notre devise pour marquer notre adhésion aux choix des pères fondateurs du panafricanisme continental de faire du Swahili, la langue panafricaine.

II) Du drapeauDrapeau_LP_UMOJA_Def_D-300x195 Communiqué dans Communique

Le drapeau de la LP-U est formé de deux cercles concentriques jaune rouge au centre desquels se trouve une étoile noire, l’ensemble sur un fond vert. Le choix des couleurs et de l’étoile a été motivé pour les mêmes raisons que pour le logo.

III) De la devise

La devise de la LP-U est : « Umoja Ni Nguvu L’Union fait la force – Unity is Strength ». L’union des forces panafricaines est un impératif pour les panafricanistes qui œuvrent à la renaissance panafricaine et, qui travaillent à la conquête du pouvoir politique en Afrique, condition sine qua non pour la mise en pratique du projet historique panafricaniste. Notre volonté d’œuvrer ensemble s’exprime à travers cette force (Nguvu) que donne l’union (Umoja).

Le passage à la LP-U est un tournant déterminant pour l’organisation ; cela n’entame en rien son engagement et sa détermination. La LP-U qui continuera de participer aux débats nationaux dans chaque territoire, en étant force de propositions et de changement.

Fait à Paris le 08 août 2012

Le Bureau Exécutif de la LP-U

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Déclaration de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) suite à l’élection de Mme Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l’Union Africaine (U.A.).

Posté par lpcumoja le 17 juillet 2012

Déclaration de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) suite à l’élection de Mme Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l’Union Africaine (U.A.).

Ce dimanche 15 jDéclaration de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) suite à l’élection de Mme Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l’Union Africaine (U.A.). dans Communique Dlamini-Zuma_2uillet 2012 est une date historique pour notre continent. En effet, après plusieurs mois de blocage, plusieurs atermoiements, la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma a été élue au 4e tour de scrutin, avec 37 suffrages en sa faveur à la tête de la Commission de l’Union africaine.

La Commission de l’U.A. était dirigée depuis le 29 avril 2008 par Jean Ping, dont le mandat était arrivé à expiration. De 2008 à ce jour, il s’est passé des événements notables sur notre continent, qui ne manque pas de conflits, loin s’en faut. Les deux événements les plus importants qui ont eu lieu sous la présidence de Jean Ping sont sans conteste la crise postélectorale ivoirienne et l’invasion de la Libye. Ces deux événements ont connu leur point d’orgue avec la déportation du président ivoirien Laurent Gbagbo et l’assassinat du guide libyen Mouammar Kadhafi. Situations que la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) a vivement condamné lorsqu’elles se sont produites.

Depuis le retrait officiel des colons occidentaux de notre continent, jamais ils n’avaient osé franchir ainsi le rubicond, en envoyant des troupes bombarder et massacrer les populations africaines et combles de notre impuissance, sous le regard complaisant de l’U.A. symbolisée par Jean Ping et certains chefs d’État de notre continent qui se sont montrés complices de ces situations graves et humiliantes.

Il est aisé de conclure que le bilan de Jean Ping est globalement médiocre (négatif) au regard des crises survenues sous son mandat.

La Ligue Panafricaine – UMOJA a constaté que lorsqu’il s’est agi d’élire le nouveau président de la Commission de l’U.A., les Africains se sont encore une fois – une fois de trop, hélas ! – entre francophones et anglophones. Les premiers soutenant systématiquement le candidat gabonais (Ping) et les seconds se mettant en rangs serrés derrière la représentante sud-africaine (Dlamini-Zuma). Et naturellement, derrière cette apparente opposition « linguistique », comme chacun peut l’imaginer, d’aucuns défendaient la zone d’influence contrôlée par l’ex-puissance colonisatrice, perpétuant ainsi l’œuvre traîtrise des intérêts africains.

La Ligue Panafricaine – UMOJA rappelle à tous les dirigeants africains en particulier et à tous les Africains en général que nos barrières linguistiques héritées de la colonisation ne devraient plus constituer des fils de barbelés nous rangeant dans un camp ou dans un autre, sans la moindre considération pour nos intérêts communs qui sont la défense de notre continent, le bien-être de nos populations, la fin des conflits armés et autres soubresauts qui secouent sans cesse nos trente millions de kilomètres carrés. Les enjeux sont tellement importants que le temps que nous passons sans cesse à nous déchirer entre pseudo-anglophones et pseudo-francophones est autant de temps que nous ne passons pas à parer au plus urgent. Lire la suite… »

Publié dans Communique, Politique | Pas de Commentaire »

INVITATION DE LA Ligue Panafricaine du Congo – UMOJA (LPC-U) à une Réunion Politique, le dimanche 24 Juin 2012

Posté par lpcumoja le 5 juin 2012

 

INVITATION à la Réunion Politique
Par la LPC – UMOJA
Le dimanche 24 Juin 2012

 

            Madame, Monsieur,

 
Les 12 et 13 Mai 2012, au Grand Meeting Européen de l’Afrocentricity International, la Ligue Panafricaine du Congo – UMOJA (LPC-U), par l’intermédiaire de son Secrétaire Général, Henda Diogène SENNY, avait délivré un discours sur le thème suivant :
 
« L’importance décisive du Pan-Africanisme aujourd’hui :
Quelques stratégies sur le plan politique. »
 
Discours que vous retrouverez :
 
 
Vous avez été nombreux, à souhaiter avec insistance, même après le Meeting de l’Afroncentricity International par des nombreux mail, que nous vous proposons un cadre organisationnel permettant d’avoir une structure politique de lutte supranationale.
 
Nous y avons tenu compte et nous vous invitons, par conséquent :
 
Le dimanche 24 juin 2012 à 15H00, très précises à 17h30, à Paris, à l’adresse suivante :
Centre International de Séjour (CISP) Kellermann  -  Salle MASSENA
17 Boulevard Kellermann  -  75013 PARIS (Métro Porte d’Italie).
 
Nous allons vous présenter la nouvelle structure susceptible de répondre aux aspirations de tous les panafricanistes, soucieux de l’action politique.
 
Les places étant limitées, nous vous incitons à vous inscrire en répondant au mail suivant : lipaco.33@gmail.com
 
En espérant vous compter parmi nous,
 
Salutations panafricaines.
Le Bureau Exécutif
 
 
 
Contacts
Lien internet                    :  http://lpcumoja.unblog.fr
Mail                                    :  lipaco.33@gmail.com
Fiche d’adhésion            :  http://lpcumoja.unblog.fr/adhesion/

Publié dans Afrique, Communique, Panafricanisme, Politique | Pas de Commentaire »

Vidéo de la Conférence de presse de la Ligue Panafricaine du Congo – UMOJA, suite aux Universités des 7 et 8 avril 2012 à Paris

Posté par lpcumoja le 2 mai 2012

Image de prévisualisation YouTube

Ont répondu aux questions de l’auditoire :
Marlette Kyssama-Nsona : Secrétaire, chargée de la Prospective et de la Formation
Henda Diogène Senny : Secrétaire Général, chargé de l’Organisation et la Communication
Pierre Eboundit : Président

La modération a été assurée par Obambé Gakosso : Secrétaire Général-Adjoint,  Porte-parole

Ci-dessous, Vidéo de la Déclaration finale des Universités de la LPC-U

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique, Communique, Conférences de presse, Democratie, Panafricanisme, Politique, Presentation, Vidéos | Pas de Commentaire »

1234
 

palestine18 |
Le Moulin des Savoirs |
huntington |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reptilia
| Association Guillaume Bec
| Association Coopération et ...