M. Aménophis I TRAORE à la tête de la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U) au MALI.

Posté par lpcumoja le 28 février 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE : Mise en place de la Délégation de la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U) au MALI

Dans le cadre de son évolution, dictée par la volonté de s’implanter, en Sections Territoriales, dans tous les pays africains et dans l’ensemble de la Diaspora africaine, la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P.-U.) informe le grand public de la mise en place de sa Délégation au Mali.

Cette délégation sera assumée par Monsieur Aménophis I TRAORE. La mission principale du délégué est d’œuvrer à la mise en place de la Section Territoriale de la L.P.-U au Mali. Dans le cadre de sa mission, le délégué a le pouvoir de recruter de nouveaux adhérents et de consulter tout adhérent de la L.P.-U résidant au Mali.

A l’issue de sa mission, Monsieur Aménophis I TRAORE, doit présenter au Bureau Exécutif de la L.P.-U, un projet global pour la Section Mali tant dans ses aspects juridiques qu’organisationnels. La validation du projet final, est du ressort exclusif du Bureau Exécutif de la L.P.-U.

La mission de Monsieur Aménophis I TRAORE est d’une durée de six (6) mois, et prend effet, à compter de la date de la signature du présent communiqué.

Fait à Paris le 24 février 2013

Le Bureau Exécutif de la L.P.-U

Panafricainement.

Umoja ni nguvu
L’Union fait la force

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Vidéo : « Crise du Mali : les Panafricanistes doivent s’engager en politique afin de devenir les acteurs de leur destin », par le S.G. de la L.P.-Umoja, Henda Diogène SENNY.

Posté par lpcumoja le 18 février 2013

Crise du Mali : les Panafricanistes doivent s’engager en politique afin de devenir les acteurs de leur destin.

Lors de la Conférence sur le Mali tenue à Paris le 02/02:2013, M. Henda Diogène Senny, Secrétaire Général de la LP-Umoja, rappelle aux Panafricanistes la nécessité de l’engagement politique afin de devenir acteurs de leur destin…

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique, Panafricanisme, Politique, Vidéos | Pas de Commentaire »

Mathurin Mingni Poean : Plaidoyer pour la création des Etats-Unis d’Afrique.

Posté par pierreboundit le 11 février 2013

Mathurin Mingni Poean, membre du Bureau de la Section France de la Ligue Panafricaine-Umoja (LP-U), plaide pour la création des Etats-Unis d’Afrique.

Vidéo 1 :

Ancien membre fondateur du F.P.I. (Front Patriotique Ivoirien), Mathurin Mingni Poean plaide pour une Afrique fédérale, une armée continentale ….. Il lance un appel à la jeunesse africaine.

Image de prévisualisation YouTube

Vidéo 2 :

Dans son plaidoyer pour les États-Unis d’Afrique de Mathurin Mingni Poean, il lance un appel fort d’Unité aux Panafricanistes afin de montrer l’exemple au peuple africain.

Image de prévisualisation YouTube

Vidéo 3 :

Mathurin Mingni Poean montre la stratégie et les raisons qui permettent de croire à l’avènement du Panafricanisme politique.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique | Pas de Commentaire »

Déclaration du 20 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la guerre au MALI.

Posté par lpcumoja le 22 janvier 2013

Déclaration du 20 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la guerre au MALI

Le 11 janvier 2013, la France a lancé une intervention militaire sous le nom d’opération Serval au Mali pour officiellement stopper la progression de combattants islamistes, contrôlant le nord du pays, vers la capitale Bamako. Si le soulagement de la population malienne, abandonnée par une absence du leadership africain, est compréhensible au vu de l’application de la charia dans les zones sous contrôle islamiste, l’unanimisme savamment orchestré sur cette opération par certains médias et certaines personnalités qui tendent à remercier la France avec zèle, fait perdre de vue, non seulement les responsabilités, mais aussi les véritables enjeux sous-jacents et la rigueur critique nécessaire.

La guerre au Mali et les interrogations légitimes

Récusant avec force les islamistes et leur idéologie obscurantiste, la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) ne peut s’empêcher de soulever les questions légitimes sur la guerre au Mali :

Sur les facteurs endogènes : présenté comme l’exemple d’une démocratie réussie en Afrique dite francophone, comment découvre-t-on aujourd’hui seulement que le Mali n’a jamais joui des attributs nécessaires de la souveraineté, notamment dans le domaine militaire ? Pourquoi les alertes lancées dès 2002 par des mouvements locaux alternatifs tels que le Forum Social Malien sur le vernis d’une démocratie formelle tant vantée n’ont jamais été entendues ? Alors que, gangréné par la corruption et les détournements publics depuis très longtemps, y compris dans le domaine militaire, l’Etat malien est déliquescent. Présenté comme pays phare en matière de démocratie, le Mali reste un élément de la Françafrique, c’est-à-dire arrimé économiquement et militairement à la Françafrique ? Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Déclaration du 12 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la crise en République Démocratique du Congo (RDC)

Posté par lpcumoja le 12 janvier 2013

Déclaration du 12 janvier 2013 de la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) relative à la crise en République Démocratique du Congo (RDC)

Les années se suivent et se ressemblent en République Démocratique du Congo (RDC), aux guerres succèdent les guerres, aux atrocités les atrocités, aux indignations les indignations, aux sommets et rencontres de (ré)conciliation succèdent d’autres sommets et rencontres de (ré)conciliation : un scandale. La région des Grands Lacs et ses populations qui souffrent toujours plus font régulièrement l’objet de coupures de presse dans le monde entier.

Rappels des derniers développements de la crise en RDC

En novembre 2012, le scandale continue, et s’est encore invité dans l’actualité avec la démonstration de force des rebelles du M23 dans le Kivu, démonstration qui a vu notamment les forces du M23 mettre en déroute les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et prendre la ville de Goma le 23 novembre 2012 avant de la libérer une semaine plus tard, sous la pression de la « communauté RD_CONGOinternationale ». Des discussions engagées tournent autour des mêmes acteurs depuis plus d’une décennie : le Rwanda et l’Ouganda ainsi que l’ONU. Le M23 a réitéré sa demande de respect des accords passés avec le gouvernement congolais le 23 mars 2009 afin de cesser la rébellion. Les sinistrés des combats du Kivu n’y comprennent rien, ni les termes des fameux accords de 2009, ni l’incapacité de leur gouvernement légal à mettre fin à leur longue souffrance.

Objectivement le rôle de toutes les parties engagées dans la résolution du conflit est contestable, tant l’ONU, que le Rwanda, l’Ouganda ou aussi la République Démocratique du Congo elle-même. L’insincérité, la duplicité et l’hypocrisie des puissances occidentales et orientales sous le couvert de la « communauté internationale » d’un côté, et de l’autre, l’absence de patriotisme des autorités congolaises, le machiavélisme des autorités rwandaises, de l’Ouganda et des autres pays de la sous-région, au lieu de privilégier les droits du peuple congolais depuis longtemps violés, ont conduit à de trop nombreuses pertes en vies humaines, avec en arrière-plan le contrôle des minerais du Kivu.

Le marionnettisme des dirigeants africains

Au service des puissances et multinationales occidentales et motivés par l’appât du gain, le Rwanda et l’Ouganda sont en première ligne dans la déstabilisation de la région, formant et soutenant, des milices locales. L’embargo onusien sur les armes n’a au final « d’embargo » que le nom vu que les milices semant le trouble ont en leur possession un matériel militaire qui n’a rien à envier à celui des forces armées de la RDC. Le partage, le vol, le pillage des ressources des provinces en proie aux guerres sont des prétextes cachés pour justifier un tel soutien. Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

Plaidoyer pour une Armée Continentale, par Obambé GAKOSSO.

Posté par lpcumoja le 12 janvier 2013

Dans ce plaidoyer pour une armée continentale, Obambé GAKOSSO, SG adjoint de la LP-Umoja, interpelle les Africains sur la nécessité d’édifier une armée continentale, au vu des crises maliennes et congolaises

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique, Politique, Vidéos | Pas de Commentaire »

Maisha Kwanzaa fête le Kwanzaa du 26 décembre 2012 au 1er janvier 2013.

Posté par lpcumoja le 15 décembre 2012

Du 26 décembre 2012 au 1er janvier 2013, l’association Maesha Kwanzaa vous convie à la célébration de la fête du Kwanzaa.

KWANZAA ou la Célébration du Génie Africain

Que signifie Kwanzaa ? En Kiswahili, Kwanzaa veut dire “premier, prémisses”; il s’agit des prémisses des récoltes. Dans toutes les traditions africaines, on fête les nouvelles récoltes dont les prémisses sont offertes aux Dieux et aux Ancêtres. C’est dans l’esprit de ses grandes réjouissances, que le Kwanzaa se célèbre. Au-delà des traditions, le Kwanzaa est aussi une célébration du génie africain, un moment autour duquel les africains (africains du continent, afro-descendants et sa diaspora) se rassemblent afin d’exprimer ensemble leur déférence à la vie. C’est une manifestation qui se déroule tous les ans du 26 décembre au 01 janvier depuis les années 1960 à nos jours par des millions d’africains-américains et la diaspora africaine dans le monde entier. Le Dr Maulana Karenga initiateur de cette célébration a voulu donner aux africains-américains une vision positive de leur histoire commune à savoir l’Afrique et aussi montrer que le génie africain est une source d’élan pour l’économie dans notre communauté.

Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Société | Pas de Commentaire »

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA, suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la société locale Aéro-service, le 30 novembre 2012 à Brazzaville

Posté par lpcumoja le 7 décembre 2012

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA

(L.P.-U.)

Suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la compagnie arménienne Rij Airways pour le compte de la société locale Aéro-service, le vendredi 30 novembre 2012 à Brazzaville.

Communiqué de la Ligue Panafricaine-UMOJA, suite au crash aérien d’un Iliouchine 76, avion cargo de la société locale Aéro-service, le 30 novembre 2012 à Brazzaville dans Afrique Logo_L_P_UMOJA-300x271Vendredi 30 novembre 2012, aux environs de dix-huit (18) heures, un avion-cargo Iliouchine 76 en provenance de Pointe-Noire s’est écrasé lors de son atterrissage sur l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville. Bilan provisoire : 32 morts, dont sept membres d’équipage.

La Ligue Panafricaine – Umoja présente ses sincères condoléances aux familles éprouvées suite à ce drame et leur assure de tout son soutien moral dans cette épreuve terrible.

Cet accident est à ajouter sur la longue liste des catastrophes qui ne cessent d’endeuiller les familles congolaises et africaines.

La Ligue panafricaine – Umoja demande aux experts du Bureau Enquêtes Accidents et au gouvernement congolais de faire toute la lumière sur le crash du 30 novembre et de publier les conclusions de ces enquêtes.

La Ligue panafricaine – Umoja ne pourra se contenter d’observer un quelconque silence face à la manière avec laquelle les populations congolaises et africaines sont souvent délaissées dans ce genre de drames.

Nous réitérons nos condoléances et notre soutien aux familles des disparus et aux blessés, la Ligue panafricaine – Umoja invite plus que jamais les autorités congolaises à se pencher sur les questions :

  • · De la sécurité aérienne : flotte – équipage, passager
  • · De gestion des catastrophes et autres sinistres de grande ampleur ;
  • · Du tracé de nos villes, des constructions des maisons d’habitation (plan d’urbanisation).

Vive le Congo

Vive l’Afrique

Le Bureau exécutif de la Ligue panafricaine – Umoja

Fait à Paris, le 02 décembre 2012

Vidéo

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Afrique, Communique | Pas de Commentaire »

Cinq vidéos pour mieux connaître la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.)

Posté par lpcumoja le 25 novembre 2012

Cinq vidéos pour mieux connaître la Ligue Panafricaine – UMOJA (L.P. – U.)

Vidéo 1 : Présentation de la LP-Umoja et la Défense Continentale, par Ismael Sow et Pierre Eboundit

Image de prévisualisation YouTube

 

Vidéo 2 : LP Umoja : Crise du Mali, PAS PPTE et Stratégie LP-U, par Ismael Sow et Pierre Eboundit

Image de prévisualisation YouTube

Vidéo 3 : LP Umoja : Dettes, Dévaluation CFA et Souveraineté par Diogène Senny

Image de prévisualisation YouTube

 

Vidéo 4 : LP Umoja : Accords ACP, Chômage et Marché Sud-sud, par Diogène Senny

Image de prévisualisation YouTube

 

Vidéo 5 : LP Umoja : Tribalisme, Diplomatie, Base militaire par P. Eboundit et D. Senny

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Afrique, Panafricanisme, Politique, Vidéos | Pas de Commentaire »

Memorundum de la LP-U relatif à la tenue des Etats Généraux de la Nation (Congo).

Posté par lpcumoja le 17 novembre 2012

Mémorundum relatif à la tenue des Etats Généraux de la Nation (Congo).

La Ligue Panafricaine Umoja (LP-U) a accusé réception et répondu favorablement à l’invitation de CONGO YA SIKA (CYS) sur sa participation à la journée de réflexion portant sur un appel lancé par quelques partis politiques de l’opposition congolaise, relatif à l’organisation des États généraux de la Nation. 

 Nous avons pris acte de la déclaration du 17 Août 2012 signée à Brazzaville par certains partis politiques de l’opposition, exigeant du pouvoir de Brazzaville,  la convocation des états généraux de la  Nation afin de trouver une solution nationale à la mauvaise situation politique, socio-économique, sanitaire et culturelle que traverse notre  pays.

Le Congo a déjà connu dans son histoire, l’organisation de tels évènements. En juillet 1972 déjà, le président Marien Ngouabi convoquait une Conférence nationale. En 1991, une situation délétère à l’intérieur et un contexte international propice ont conduit certaines forces politiques et civiles à opposer un rapport de force obligeant le gouvernement en place à aller vers l’organisation d’une concertation nationale dite CNS (Conférence nationale souveraine).

La CNS a été un échec à divers égards. La population congolaise a été trahie par sa classe dirigeante dans son ensemble avec pour illustration ce que naguère elle nomma « les alliances contre nature ». Plus de 20 ans après, force est de constater que la condition du congolais moyen, à la fois sur le plan de sa sécurité (alimentaire, salariale, etc.) que de ses libertés (expression, entreprise, mouvement, etc.) ne s’est pas améliorée. Pis, sur le plan politique, nous assisterons au spectre du monopartisme de fait. Lire la suite… »

Publié dans Afrique, Communique, Politique | Pas de Commentaire »

123456
 

palestine18 |
Le Moulin des Savoirs |
huntington |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reptilia
| Association Guillaume Bec
| Association Coopération et ...